Le trench-coat : un indispensable pour l’hiver

Si vous n’avez jamais entendu parler du trench-coat (ou tout simplement “trench”), cet article est fait pour vous. Et si vous connaissez bien ce vêtement, cet article est aussi fait pour vous. Quoi qu’il en soit, cette semaine, chez Vive-On, c’est le trench-coat qui est à l’honneur !

La classe, en toutes circonstances.

 

Mais c’est quoi, un trench-coat ?

Le trench-coat, c’est cette longue veste boutonnée que vous croisez souvent l’hiver ou l’automne, en ville, dans les parcs… Elle descend en général à la moitié de la cuisse, voire au niveau du genou.

Le trench-coat est un habit commun et très prisé, et pour cause : il permet d’être “classe” tout en restant simple… à condition de choisir la bonne taille !

Les origines du trench-coat

Le trench-coat est issu du long manteau que pouvaient porter les soldats anglais et français durant la Première Guerre mondiale. Il faut donc remonter à plus d’un siècle !

Peu de temps après, il a évolué, et s’est décliné en plusieurs modèles : il est alors prisé par les officiers britanniques, français ou allemands, que ce soit dans une version plus courte (“field jacket”) ou dans sa version longue classique, souvent avec l’inévitable képi militaire. C’est à Thomas Burberry, confectionneur anglais – qui créera plus tard la marque Burberry – que nous devons l’appellation “trench-coat” : il a alors repris ce long manteau militaire pour le réadapter et le rendre plus pratique contre les intempéries.

Plusieurs années plus tard, le trench-coat se popularise : il est alors porté par des acteurs jouant des rôles assez sérieux (détectives, policiers…) et devient même une marque de fabrique. Le trench-coat, généralement porté avec une chemise et une cravate par-dessous, gagne encore en symbolique et en charisme.

Avec quoi porter le trench-coat ?

Si vous êtes amateur / amatrice de survêtements (auquel cas nous vous invitons à aller voir cet article) : NON, le trench-coat et le survêtement ne vont pas ensemble. En revanche, un jean avec une coupe fuselée type skinny / slim fait très bien l’affaire. Pour la couleur du jean, nous recommandons le classique jean bleu qui va très bien avec un trench-coat beige, mais ça peut se décliner de différentes couleurs… Tout dépend de vos goûts ! Pour ce qui est du sous-manteau, nous proposons un col roulé (noir ou beige) pour rester sobre, et pour les chaussures, selon la saison, des bottes, baskets blanches ou des derbies iront très bien. Envie de le porter au printemps ? Avec un chapeau pour mesdames et un béret pour messieurs, il sera parfaitement sublimé.

créatif rêveur et artiste

Quel trench-coat choisir ?

Comme évoqué précédemment, il vous faut choisir un trench-coat à la bonne taille. De nos jours, il se porte descendant jusqu’au niveau de la cuisse – voire du mollet ! Je vous conseille fortement de l’essayer en magasin car on est souvent surpris avec les commandes en ligne… Votre trench-coat doit donc être cintré au niveau des épaules, et les manches ne doivent pas être tombantes, au risque de faire l’effet petits-garçons-qui-veulent-entrer-au-cinéma. (vous voyez ce que je veux dire ?)

 

En espérant vous avoir aidé à étoffer un peu plus votre garde-robe, et à bientôt chez Vive-On !

Un commentaire Ajouter le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *