Trois clubs de foot que les hipsters apprécieront (sûrement)

Si vous n’avez aucune idée de ce qu’est un hipster, voici une brève définition : à l’origine, le hipster désignait un amateur de musique jazz – très souvent caucasien – qui fréquentait les milieux de musique afro-américaine (bebop, jazz, swing) et qui se caractérisait par son rejet de la banalité, de la normalité au profit d’un mode de vie “cool”. De nos jours, c’est surtout ce rejet de la banalité, du “mainstream” qui perdure. Par quoi ce mode de vie hipster se traduit, me demanderez-vous ? Par des tenues jugées extravagantes voire vintage sur certains aspects (pilosité faciale imposante, styles musicaux…), mais surtout par toute une attitude et un mode de vie “cool”, en opposition à la vie rythmée d’une personne lambda.

A présent, je vais pouvoir ici transposer le “hipstérisme” dans le monde du foot : quels clubs de foot seraient susceptibles d’être les plus appréciés par les hipsters ? La réponse ici, sur ViveOn.

hipster

 

1) Leeds United FC

Le club de Leeds est un club bien connu des amateurs de football, et pour cause : si aujourd’hui, le club évolue en Championship (2nde division britannique), loin des radars de la prestigieuse Premier League, il n’en demeure pas un club historique du Royaume. On distingue deux périodes “fortes” dans l’histoire de Leeds au haut niveau :

  • entre 1965 et 1975, période durant laquelle le club remporte notamment 2 championnats de D1 anglaise (1969 et 1974) ainsi que deux Coupes des villes des foires (ancêtre de l’Europa League actuelle), sans compter toutes les finales disputées dans cette intervalle ;
  • entre 1992 et 2002, période durant laquelle le club arrive à se stabiliser dans l’élite, en remportant également un championnat d’Angleterre (D1) en 1992, et le Community Shield la même année.

Ceci étant précisé, ce qui fait de Leeds un club potentiellement prisé par les hipsters est premièrement son côté vintage : les meilleures années du club remontent à il y a plus de 20 ans, et le club n’est pas non plus populaire parmi les fans de foot lambda, contrairement à des clubs comme le Real Madrid ou le “Barça”. Deuxièmement, un entraîneur réputé pour son grand sens tactique et ses méthodes quelque peu explosives et hors du commun est arrivé cet été à Leeds : il s’agit de Marcelo Bielsa. Et n’importe quel fan de foot digne de ce nom admettra que Bielsa a un petit côté anticonformiste. Voire un gros.

2) Le FC Sankt Pauli

Le FC Sankt Pauli est un club allemand, basé dans la ville d’Hambourg et portant le nom d’un des quartiers de la ville.

La particularité du FC Sankt Pauli est qu’il est un club antifasciste / antiraciste : à une heure où les grandes instances du monde du football font grincer des dents par leur laxisme vis-à-vis des débordements racistes qui se multiplient dans les stades, le FC Sankt Pauli met un point d’orgue à ce que ces valeurs-là soient respectées, dans les tribunes comme sur la pelouse.

Si le club ne possède pas un palmarès imposant au haut niveau, il connaîtra à plusieurs reprises la joie de monter en première division allemande, la dernière en date étant en 2010-2011. Ainsi Sankt Pauli, de par son image de club “culte” en Allemagne, saura séduire le hipster.

3) Le Red Star FC

Le Red Star est ce que l’on peut appeler un monument du foot français : il est le plus ancien club de football professionnel sur Paris et sa région (bien avant le PSG !), ayant été crée en 1897 à Paris. Depuis 1909, le club est basé à Saint-Ouen, dont il représente les couleurs. Le Red Star se veut être un club populaire et antiraciste : l’intégration de jeunes issus de banlieue et d’origine étrangère dans l’effectif et dans la formation en est un témoignage.

Au-delà de ce côté populaire, le Red Star a parfois été accusé d’être un bastion communiste : cette assertion, en dehors de l’étoile rouge qui en est un symbole, n’est jusqu’à présent pas avérée… Ce qui séduira le hipster dans le Red Star est donc cette ambiance populaire qui règne autour du club ainsi que le côté “pop culture” incarné par leur sponsor maillot, qui n’est autre que le média VICE.

 

Nous aurions pu citer également :

L’Etoile Rouge de Belgrade, Beşiktaş JK, Cobreloa, Pachuca, Tigres, Orlando Pirates, Corinthians, PAOK Salonique, Liverpool FC.

Participe à ViveOn !